- Mettre en place dès le collège une démarche éducative de construction et d'appropriation de l'orientation assurée par les personnels de l'éducation nationale sous l'autorité du chef d'établissement
- Associer davantage les parents aux choix d'orientation et prévoir systématiquement un dialogue et une médiation en cas de désaccord. Expérimenter la possibilité de laisser aux parents le « dernier mot »
- Instituer un service public régional de l'orientation